LE DROIT DES ANIMAUX

Page première : Home

 

Connaissez vous les DROITS des animaux ?
http://mutien.com/site_officiel/?p=13602

CHOVRO Fcopy

CHOVROAcopy

NON a la Cruauté des Animaux ! GAIA dit NON !

Connaissez vous les DROITS des animaux ?

Toutes ces articles de loi, sont passibles de  poursuites, de condamnation et d’amendes sévères dans le cas de non respect :

– Considérant que la Vie est une, tous les êtres vivants ayant une origine commune et s’étant différenciés au cours de l’évolution des espèces,

– Considérant que tout être vivant possède des droits naturels et que tout animal doté d’un système nerveux possède des droits particuliers,

– Considérant que le mépris, voire la simple méconnaissance de ces droits naturels provoquent de graves atteintes à la Nature et conduisent l’homme à commettre des crimes envers les animaux,

– Considérant que la coexistence des espèces dans le monde implique la reconnaissance par l’espèce humaine du droit à l’existence des autres espèces animales,

– Considérant que le respect des animaux par l’homme est inséparable du respect des hommes entre eux,

IL EST PROCLAME CE QUI SUIT

Article 1

Tous les animaux ont des droits égaux à l’existence dans le cadre des équilibres biologiques.
Cette égalité n’occulte pas la diversité des espèces et des individus.

Article 2

1-Toute vie animale a droit au respect.

Article 3

1- Aucun animal ne doit être soumis à de mauvais traitements ou à des actes cruels.

2- Si la mise à mort d’un animal est nécessaire,elle doit être instantanée, indolore et non génératrice d’angoisse.

3- L’animal mort doit être traité avec décence.

Article 4

1- L’animal sauvage a le droit de vivre libre, dans son milieu naturel, et de s’y reproduire.

2- La privation prolongée de sa liberté, la chasse et la pêche de loisir, ainsi que toute utilisation de l’animal sauvage à d’autres fins que vitales, sont contraires à ce droit.

Article 5

1- L’animal que l’homme tient sous sa dépendance a droit à un entretien et à des soins attentifs.

2- Il ne doit en aucun cas être abandonné, ou mis à mort de manière injustifiée.

3- Toutes les formes d’élevage et d’utilisation de l’animal doivent respecter la physiologie et le comportement propres à l’espèce.

4- Les exhibitions, les spectacles, les films utilisant des animaux doivent aussi respecter leur dignité et ne comporter aucune violence.

Article 6

1- L’expérimentation sur l’animal impliquant une souffrance physique ou psychique viole les droits de l’animal.

2- Les méthodes de remplacement doivent être développées et systématiquement mises en œuvre.

Article 7

Tout acte impliquant sans nécessité la mort d’un animal et toute décision conduisant à un tel acte constituent un crime contre la vie.

Article 8

1- Tout acte compromettant la survie d’une espèce sauvage, et toute décision conduisant à un tel acte constituent un génocide, c’est à dire un crime contre l’espèce.

2- Le massacre des animaux sauvages, la pollution et la destruction des biotopes sont des génocides.

Article 9

1- La personnalité juridique de l’animal et ses droits doivent être reconnus par la loi.

2- La défense et la sauvegarde de l’animal doivent avoir des représentants au sein des organismes gouvernementaux.

Article 10

Éducation et l’instruction publique doivent conduire l’homme, dès son enfance, à observer, à comprendre, et à respecter les animaux.

* * *

La Déclaration Universelle des Droits de l’Animal a été proclamée solennellement à Paris, le 15 octobre 1978, à  l’Unesco.

Son texte révisé par la Ligue Internationale des Droits de l’Animal en 1989, a été rendu public en 1990.

Bien entendu, en lisant cette Déclaration, nous constatons que ces organismes sont gérés par des mangeurs de cadavre et ce pour la simple raison que les élevages y sont mentionnés… Mais disons que c’est déjà une belle avancée.

Mais ne baissons surtout pas les bras, sachant que de plus en plus de vrais Humains prennent conscience et ce pour la simple raison que le végétarisme et le végétalisme sont en constante augmentation. (Bravo à eux !)

Terminons avec quelques citations :

Quand un homme désire tuer un tigre, vil appelle cela sport.
Quand un tigre désire le tuer, il appelle cela férocité.

* * *

La Terre est une chance … Apprécie la
La Terre est beauté … Admire la
La Terre est béatitude …Expérimente la
La Terre est un rêve … Fais en une réalité
La Terre te défit ? … Respecte là
La Terre est ton devoir … Accomplis le
La Terre est précieuse … Prends en soin
La Terre est  richesse … Protège la
La Terre est amour… Imite la
La Terre est mystère … Ne le perce pas
La Terre est promesse … Honore la
La Terre est larmes … Console la
La Terre est un hymne … Chante le
La Terre est aventure … Suis son chemin
La Terre c’est du bonheur … Mérite le
La Terre c’est la vie … Défend là

* * *

« Quelqu’un qui s’est habitué à considérer la vie de n’importe quelle créature vivante comme sans valeur,
finit par penser qu’une vie humaine ne vaut rien. »

* * *

« Un seul oiseau est en cage et la liberté est en deuil. »

* * *

« L’homme a peu de chances de cesser d’être un tortionnaire pour l’homme,
tant qu’il continuera à apprendre sur l’animal son métier de bourreau. »

* * *

« Tant qu’il n’étendra pas le cercle de sa compassion à tous les êtres vivants,
l’homme ne trouvera pas de paix. »

* * *

« Nous pouvons juger le cœur d’un homme par son comportement envers les animaux. »

* * *

« Tant que les hommes massacreront les bêtes, ils s’entretueront.
Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut en effet récolter la joie et l’amour. »

* * *

« J’aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes forces …
Il y aura toujours un chien perdu quelque part
qui m’empêchera d’être heureux … »

* * *

« Si un homme cherche sérieusement une vie droite, son premier acte d’abstinence sera l’alimentation animale. »

* * *

« Je pense que la tendance rapidement croissante à considérer les animaux comme nés seulement pour servir d’esclaves à la soi-disant humanité est absolument répugnant. »

* * *

Notre traitement à l’encontre des animaux sera un jour considéré comme barbare.
Il ne peut pas y avoir de civilisation parfaite tant que l’homme
ne se rende compte que les droits de chaque créature vivante
sont aussi sacrés que la sienne. »

* * *

Tous les Animaux connaissent leurs besoins,
Sauf,  l’homme …

MERCI À CHEZ MUTIEN

Advertisements

GAIA MA RELIGION

1 – Gaia est reconnue par l’Onu comme étant ”LA RELIGION” qui est au dessus de toutes les autres religions. Elle n’est pas absolue mais cette religion dictera aux humains le bon chemin à prendre.

2 -La ”TERRE” a des droits et les ”ANIMAUX”.

3 – Il n’existe pas de ségrégation non plus entre les hommes et les femmes. Tous les humains sont égaux.

4 – La terre appartiens à tous le monde.

5 – Aucun gouvernement ou lois n’a de jurisprudence sur la terre. Sauf de la préserver et de garder intact la nature et les être vivants.

6 – Il est interdit de maltraiter les animaux ou tout être vivant. ”Le Barbarisme” est interdit. Le canibalisme aussi.

Voici donc les lois de la Religion de GAIA.

Reconnaître que cette religion est supérieure aux autres est déjà en soit un bon départ. Les humains doivent reconsidérer leur religion car ils négligent la toute première, c’est à dire : La Planète terre, celle qui nous a mis au monde et que nous avons le devoir de la respecter.

Références :

Connaissez vous les DROITS des animaux ?
http://mutien.com/site_officiel/?p=13602

Section Anglais :

A Religion of Nature, Earth, Gaia

http://www.pantheism.net/earth.htm?gclid=CI_ijIrPk58CFWkN5QodjQxj7w